Frédérique Ries


Visite de Frédérique Ries au Maroc

04/11/2014

Rabbat, 10 avril 2014

 

Frédérique Ries, Présidente du Mouvement Réformateur International, a effectué une visite de trois jours au Maroc, où elle a rencontré de nombreuses personnalités du Royaume. Elle était accompagnée de Mme Latifa Aït-Baala pour le Mouvement Réformateur.

 

La matinée du jeudi 10 avril a commencé par une rencontre conviviale et enrichissante avec Mme Mbarka Bouaida, la Ministre déléguée aux Affaires étrangères et à la Coopération. L’occasion d’insister sur les liens profonds d’amitiés qui unissent nos deux pays. Deux femmes du Nord et du Sud, qui partagent le même souci du parler vrai en politique, qui ont échangé autour de sujets graves, tels que la lutte contre le terrorisme ou encore la perception souvent subjective qu’ont certains Etats européens du conflit ancien du Sahara occidental.

 

Frédérique Ries a expliqué en quoi le Parlement européen, qui s’est prononcé à quatre reprises au cours de la législature 2009-2014 sur la question du Sahara occidental, sur la situation des droits de l’homme en général et sur les droits des minorités en particulier, est divisé sur la question. Elle a précisé qu’au vu des faits historiques, elle comprend la position du Royaume du Maroc visant à préserver l’unité nationale et territoriale, en proposant une large autonomie dans de nombreux secteurs clés dans le cadre d’un processus de régionalisation poussée.

 

Frédérique Ries a souligné que la date du mardi 10 décembre 2013 est à marquer d’une pierre blanche pour les relations cordiales UE-Maroc puisqu’elle correspond au jour où une large majorité de députés européens s’est logiquement pononcée en faveur de la reconduction de l’accord de pêche entre l’Union européenne et le Maroc. Un accord meilleur que le précédent, qui prévoit jusqu’en 2019 des opportunités de pêche augmentées d’un tiers et un coût pour l’Union européenne réduit de 36,1 millions d’euros. C’est ce que l’on peut appeler une opération gagnant-gagnant!

 

La Ministre Mbarka Bouaida a souligné avec conviction et talent les valeurs communes de liberté et de respect mutuel qui cimentent les relations entre l’Union européenne et le Maroc. D’ailleurs c’est une doctrine commune, le libéralisme, qui unit le MR et la formation politique que représente Madame Bouaida au sein du gouvernement marocain, à savoir le Rassemblement National des Indépendants (RNI). Leur Secrétaire général n’est autre que l’actuel Ministre des Affaires Etrangères, Monsieur Salaheddine Mezouar.

 

Frédérique Ries a précisé en guise de conclusion les symétries, les proximités entre les deux formations politiques: le MR et le RNI, son souhait avant tout de rencontres plus régulières, également sur le territoire belge, et pourquoi pas envisager à terme une adhésion au sein de l’Internationale libérale qui se retrouve pour un Congrès aux Pays-Bas à Rotterdam le 24 avril.

 

Rencontre avec Mme Mbarka Bouaida, Ministre déléguée aux Affaires étrangères et à la Coopération

Rencontre avec Mme Mbarka Bouaida, Ministre déléguée aux Affaires étrangères et à la Coopération

 

 

 

 

 

 

 

 



Partagez !
Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Share on TumblrPin on PinterestShare on Reddit