Frédérique Ries







Rien ne se perd, tout se transforme : les députés de la commission Environnement votent des mesures pour l’économie circulaire

01/24/2017

La Belgique meilleure élève

Quatre directives, plus de 1 500 amendements et des mois de négociation, la commission Environnement du Parlement européen votait ce matin le paquet Économie circulaire, l’un des gros dossiers de cette législature.

Les députés ont été plus heureusement ambitieux que la proposition de la Commission européenne et ce sur presque chaque objectif. 60% des déchets municipaux (les déchets ménagers et autres collectés par les communes) devront être recyclés ou réutilisés d’ici 2025, 70% à partir de 2030. Pour les emballages, les objectifs aux mêmes dates sont de respectivement de 70% et 80% des déchets. Ils ont également mis l’accent sur la prévention en encourageant les producteurs et fabricants à repenser les besoins de leurs produits tout au long de leurs cycles de vie.frederique-ries-mariee-femme-politique-parlement-europeen-environnement-recyclage-economie-circulaire-dechets-schema

En Europe, la moitié des déchets produits est encore incinérée ou enterrée, et les disparités restent grandes d’un pays à l’autre. La Belgique est dans le peloton de tête, la production de déchets communaux a baissé de 485 kg en 2004 à 436 kg en 2014, soit près de 10% en dix ans. Et nous sommes même premiers de classe pour le recyclage d’emballages, près de 80%, et la mise en décharge est quasi inexistante. Mais pas de raison de ne pas viser plus haut !

Une meilleure gestion des déchets n’est pas seulement bénéfique pour l’environnement et la santé publique, mais aussi pour l’emploi et la compétitivité. Mettre en œuvre les objectifs fixés aujourd’hui par les députés pourrait créer entre 580 000 et 867 000 emplois dans toute l’Europe, et réduire le coût en matières premières nécessaires – souvent importées – de plusieurs milliards d’euros.

Pour Frédérique Ries, députée MR siégeant à la commission Environnement, « La transition vers une économie circulaire en Europe est un défi environnemental que nous devons relever. Avec le vote de ce matin, nous transformons cette exigence en opportunité pour l’innovation et l’emploi. Une Europe innovante et plus verte, c’est une Europe qui gagne. »

Liens vers les propositions de la Commission européenne :

– Directive Déchets 1

– Directive Emballages et déchets d’emballages 2

– Directive sur la Mise en décharge de déchets 3

– Directive sur les Véhicules hors d’usage; piles et accumulateurs, et équipements électriques et électroniques 4

Voir l’article sur facebook

Contact:

Allan Sam
Assistant parlementaire de Frédérique Ries
02.284.75.49

 

Facebook

Twitter

Article1

Article2



Partagez !
Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Share on TumblrPin on PinterestShare on Reddit