Frédérique Ries







Les robots s’invitent au Parlement européen

01/19/2017

60 cm de haut pour 5 kg, le dernier bébé de l’entreprise belge Zora Robotics est un concentré de technologies. Autonome, doté d’une batterie de capteurs, ce robot humanoïde spécialement conçu au service des maisons de retraite voit, entend et se déplace librement. Vous voulez chanter, jouer au loto, stimuler votre mémoire, faire des exercices thérapeutiques, ou connaître le repas du midi ? Pas de problème, Zora sait faire tout cela et bien plus encore.

Des assistants personnels aux voitures sans conducteurs, le monde des robots et de l’intelligence artificielle est en plein boom. Pour encourager son développement et assurer la sécurité des consommateurs, les députés européens de la commission des Affaires juridiques ont adopté hier un projet de résolution réclamant de la Commission des règles européennes en matière de droit des robots.

Frédérique-Ries-politique-parlement-européen-femme-robots-évolution

Outre l’expertise d’une agence européenne pour la robotique et l’intelligence artificielle, les députés ont insistés sur la nécessité d’un code de conduite garantissant le respect de normes juridiques, de sécurité, et d’éthique. En particulier pour les voitures sans conducteur, un système d’assurance obligatoire et un fonds pour le dédommagement total des victimes en cas d’accidents semblent être un minimum. Ces règles doivent également prendre en compte les conséquences de la robotique sur les aspects sociaux, sur l’environnement et sur la santé humaine.

Le projet de résolution doit maintenant être adopté par les députés à la session plénière de février.

Pour Frédérique Ries, députée européenne MR, « L’avènement de la robotique et de l’intelligence artificielle doit être à l’évidence mieux encadré. Les applications paraissent infinies : monde du travail, sécurité et défense, aide à la personne et tâches ménagères. La Belgique tire d’ailleurs son épingle du jeu dans ce marché qui devrait représenter 5 milliards d’euros d’ici 2020, elle qui se trouve dans le peloton de tête européen des brevets dans ce domaine. »

Voir l’article sur Facebook

Contact:

Allan Sam
Assistant parlementaire de Frédérique Ries
02.284.75.49

 

Facebook

Twitter

Article1

Article2



Partagez !
Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Share on TumblrPin on PinterestShare on Reddit