Frédérique Ries







19 avril, le Parlement européen refuse d’augmenter les accises sur le diesel

04/19/2012

COMMUNIQUE DE PRESSE:
Diesel – essence : match nul

Le Parlement européen refuse d’augmenter les accises sur le diesel

essence-300x225La plénière du Parlement européen a renversé la vapeur ce midi lors du vote sur le rapport Lulling sur la taxation des produits énergétiques, contredisant ainsi les orientations du vote de la Commission des Affaires économiques du 29 février dernier. Elle a en effet refusé par une très large majorité (524 voix contre 140) le principe de « proportionnalité » qui obligerait les états membres à taxer dans les mêmes proportions essence et diesel, alors que le diesel est aujourd’hui subsidié de toutes parts, particulièrement en Belgique.

Ce qui n’est qu’un simple avis, non contraignant dès lors qu’il s’agit de fiscalité et que les Etats membres décident seuls à l’unanimité, a pris une tournure médiatique ces derniers jours laissant penser que le Parlement européen déciderait d’imposer aux états membres l’augmentation des accises sur le diesel…

Frédérique Ries et Louis Michel ont voté résolument contre ce principe de proportionnalité, estimant cette mesure inappropriée, « ici et maintenant ». Sans remettre en cause la nécessité de mettre essence et diesel sur un pied d’égalité fiscale, ils craignent que celle-ci entraîne une augmentation automatique des taxes.

« Ne trompons personne, ces mesures ne sont pas environnementales et n’auraient pour effet que de taxer davantage les usagers. On peut légitimement douter du fait que l’augmentation du diesel soit compensée par une baisse des accises sur l’essence. Ce n’est pas le message que nous voulons donner au cœur d’une crise sans précédent, alors que les prix de l’énergie ne cessent de grimper, et que nous avons besoin comme de pain de relancer l’économie et la consommation. »

Contact : Tanguy Stuckens 02/284.55.49 – 0477/85.03.95

Étiquettes :