Frédérique Ries







Vote historique au Parlement européen sur la réforme de la pêche

02/11/2013

J’ai soutenu ce mercredi 5 février un vote historique du Parlement européen en faveur d’une réforme ambitieuse de la politique commune de la pêche, avec un seul mot d’ordre: stop à la surpêche! Partant du constat que la politique de la pêche a jusqu’à présent été un échec, les députés européens ont posé les jalons d’une « Europe bleue » durable en faveur des pêcheurs, des consommateurs, et du milieu marin. Parmi les mesures préconisées: la reconstitution des stocks, l’encadrement des quotas de pêches annuels, un terme à la pratique intolérable du rejet de milliers de tonnes de poissons consommables dans les eaux européennes, et l’utilisation des programmes à long terme basés sur des données scientifiques plus fiables. Cela signifie plus de poissons, de meilleures prises et, par conséquent, des emplois plus nombreux dans le secteur.

La nouvelle politique devrait entrer en vigueur en 2014 et d’ici 2020 elle permettra une augmentation de 15 millions de tonnes de poissons, et une hausse de 25% des revenus des pêcheurs si elle est correctement appliquée. Entre-temps la balle est dans le camp des Etats Membres qui devront laisser de côté certains intérêts nationaux et se prononcer résolument pour une pêche européenne moderne et à taille humaine.

Étiquettes :