Frédérique Ries

Portfolio

Débat en plénière sur le siège unique

Les Français aux barricades hier soir en plénière. Remontés comme des coucous pour défendre LEUR siège de Strasbourg, au nom du Traité qui serait sur ce point immuable jusqu’à la fin des temps, quand la raison force à convenir que ces transhumances dispendieuses en euros en temps et en énergie ne sont plus supportables pour les citoyens européens. Impossible dialogue, autant chanter Malbrouck…



Partagez !
Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Share on TumblrPin on PinterestShare on Reddit